Aides à la publication et à la traduction

Aides à l’achat de droits (PAP IF)

Présentation

Le programme d’aide à la publication de l’Institut français Paris aide les éditeurs non français à l’achat de cessions de droits auprès d’éditeurs français. Depuis sa création il a contribué à la publication de plus de 20.000 titres d’auteurs francophones dans 80 pays.

Le PAP IF prend en charge exclusivement le montant de l’avance sur les droits (texte et/ou iconographie) indiqués dans le contrat passé entre l’éditeur français et son homologue coréen, c’est-à-dire avant que ceux-ci aient été payés à l’éditeur français. Vous devez donc prévenir la maison d’édition française que vous avez l’intention de présenter votre candidature dans le cadre du « PAP IF », notamment afin que cette dernière puisse éventuellement vous accorder un délai pour le paiement des droits étrangers, qui seront payés directement à l’éditeur français dans le cas où le projet est sélectionné.

Les projets éligibles au PAP IF peuvent relever de domaines littéraires variés : littérature, sciences humaines, jeunesse, BD, publications universitaires et scientifiques…

En contrepartie de l’aide accordée, le titre publié en coréen devra nécessairement porter le logo (télécharger ici) et la mention suivants, dans les premières pages de l’ouvrage :

Cet ouvrage a bénéficié du soutien des Programmes d’aide à la publication de l’Institut français.
이 책은 프랑스문화원의 출판번역지원프로그램의 도움으로 출간되었습니다.

Par ailleurs, la version coréenne de l’ouvrage concerné devra paraître au moins trois mois après que la commission de l’Institut français de Paris aura rendu sa décision (pour une commission en août, l’ouvrage ne pourra pas paraître avant le mois de novembre suivant). .

Une sélection préliminaire est opérée par l’Institut français de Corée du Sud avant que les dossiers retenus ne soient soumis à l’Institut français pour passage en commission. Il est donc recommandé d’être le plus précis possible dans les renseignements et informations afin de présenter un projet cohérent et bien défini.

Démarche à suivre en cas d’attribution du PAP IF

Vous serez informé des résultats dans les trois semaines suivants la réunion de la commission. En cas d’attribution, le montant des droits sera versé directement à l’éditeur français.

Il revient à l’éditeur coréen d’envoyer par voie postale, dès parution de l’ouvrage, deux exemplaires à l’Institut français de Corée du Sud ainsi que, par courriel, un scan haute définition de la couverture de la page mentionnant l’aide.

Critères de sélection

Le projet sera évalué en fonction de:

  • La qualité intrinsèque de l’œuvre et importance au sein de la création et de la pensée française
  • L’implication de l’éditeur coréen pour développer dans la durée une politique de traduction et de publication d’auteurs français
  • Le respect des engagements de l’éditeur coréen quant à la diffusion et à la promotion de l’ouvrage
  • Une attention particulière sera portée aux ouvrages récents, pouvant mener à des actions de promotion conjointe avec l’Institut français de Corée du Sud (tournées d’auteurs, débat d’idées, etc…)

Ne pourront être pris en compte :

  • Les projets pour lesquels le contrat de cession de droits avec la maison d’édition française ayant publié le livre n’a pas encore été signé
  • Les projets pour lequel le montant correspondant à la cession des droits de l’ouvrage a déjà été payé à la maison d’édition française.

2 sessions annuelles

  • Janvier (session d’hiver)
  • Juillet (session d’été)

La date de clôture de l’appel à candidature sera postée sur nos réseaux (site Internet, Facebook, Newsletter).

Lauréats

La liste des ouvrages ayant bénéficié du PAP IF dans le passé est consultable ici.

Aide à la publication Sejong (PAP Sejong)

Présentation

Depuis les années 2010, l’Institut français de Corée du Sud propose un programme local d’aide à la publication, le PAP Sejong, du nom de l’inventeur de l’écriture coréenne. Cette subvention s’adresse aux éditeurs coréens désireux de publier un ou plusieurs ouvrages francophones en traduction coréenne, et permet de couvrir une partie des frais de publication ou de traduction.

Tandis que le « PAP IF » porte exclusivement sur la prise en charge de l’avance sur les droits de l’ouvrage que l’éditeur coréen souhaite publier, l’étendue du « PAP Sejong » est plus vaste, puisque ce programme concerne toutes les opérations en lien avec la publication d’un ouvrage, qu’il s’agisse de l’achat de droits, des frais de traduction, des coûts d’impression, des frais de communication, etc.

En accord avec la politique de l’Institut français de Corée du Sud pour la période 2018-2019, la priorité sera accordée aux ouvrages de sciences humaines et sociales, ainsi qu’aux ouvrages de littérature offrant des perspectives renouvelées sur lemonde contemporain.

La demande doit être déposée après la signature d’un contrat de cession de droits mais au minimum 2 mois avant la publication du titre. Les ouvrages pour lesquels les droits de cessions ont déjà été payés sont éligibles au PAP Sejong car l’aide est versée directement à l’éditeur coréen.

En contrepartie de l’aide accordée, le titre publié en coréen devra nécessairement comprendre le logo (télécharger ici) et la mention suivants :

Cet ouvrage, publié dans le cadre du Programme d’aide à la publication Sejong, a bénéficié du soutien de l’Institut français de Corée du Sud.
이 책은 주한 프랑스문화원 세종출판번역지원프로그램의 도움으로 출간되었습니다.

Démarche à suivre en cas d’attribution du PAP Sejong

Vous serez informés de la décision de l’Institut français de Corée du Sud dans les 3 semaines suivant le dépôt des candidatures. Le montant de l’aide varie de 1,000 à 3,000 euros. A noter que l’aide est versée en deux temps : 80% au moment de l’octroi de l’aide, et 20% après publication de l’ouvrage. Un mail récapitulant la démarche à suivre vous sera envoyé.

Etape 1 – avant parution

Une fois votre projet retenu par la commission, merci de nous envoyer, par voie postale :

1) le budget prévisionnel, dûment daté et signé, mentionnant le montant de l’aide accordée par l’Institut français dans la colonne droite du tableau.

2) la lettre de demande de subvention, dûment datée et signée, mentionnant le montant de la première tranche (80%) de l’aide (si l’aide accordée est de 2,000 euros, le lettre devra faire une demande de 1600 euros). Ne pas oublier d’ajouter le logo et les coordonnées de votre maison d’édition, en haut à droite. La version coréenne de la lettre est uniquement pour votre référence et n’a pas de valeur juridique.

3) deux exemplaires, dûment datés et signés, de la convention entre l’Institut français de Corée du Sud et votre maison d’édition, qui vous sera envoyée en même temps que l’annonce des résultats. Cette dernière sera auto-générée à partir des informations que vous fournissez dans votre demande (noms, titre).

L’envoi de ces documents entraînera le versement de la première tranche de l’aide (80%).

Etape 2 – après parution

Pour recevoir les 20% restants de l’aide, il vous faudra nous envoyer, après la parution de l’ouvrage :

  • Un « compte rendu d’exécution technique » (télécharger ici)
  • Un « compte rendu financier » (télécharger ici)
  • Une copie scannée de la page où figure la phrase « Cet ouvrage, publié dans le cadre du Programme d’aide à la Publication Sejong, a bénéficié du soutien de l’Institut français de Corée du Sud.

이책은주한프랑스문화원세종출판번역지원프로그램의도움으로출간되었습니다. » ainsi que le logo de l’Institut français de Corée du Sud.

Ainsi que, par voie postale :

  • Une lettre de demande de subvention (télécharger ici), dûment datée et signée, mentionnant le montant de la deuxième tranche (20%) du montant total de l’aide accordée.
  • Trois exemplaires de la version coréenne de l’ouvrage concerné

Ces documents devront être envoyés au plus tard 3 mois après la publication de l’ouvrage concerné.

Critères de sélection

  • Le projet sera évalué en fonction de:

    • La qualité intrinsèque de l’œuvre et importance au sein de la création et de la pensée française
    • L’implication de l’éditeur coréen pour développer dans la durée une politique de traduction et de publication d’auteurs français
    • Le respect des engagements de l’éditeur coréen quant à la diffusion et à la promotion de l’ouvrage
    • Une attention particulière sera portée aux ouvrages récents, pouvant mener à des actions de promotion conjointe avec l’Institut français de Corée du Sud (tournées d’auteurs, débat d’idées, etc…)
  • Ne pourront être pris en compte :

    • Les projets pour lesquels le contrat de cession de droits avec la maison d’édition française ayant publié le livre n’a pas encore été signé

2 sessions annuelles

  • Mi-septembre (session d’automne) : 21 septembre 2018
  • Mi-mars (session de printemps)

Lauréats

La liste des ouvrages ayant bénéficié du PAP Sejong dans le passé est consultable ici.

Bourses de séjour aux traducteurs du Centre national du livre

Présentation

Cette aide vise à développer le réseau des traducteurs professionnels du français vers les langues étrangères en leur offrant la possibilité de séjourner en France pour y mener un projet de traduction d’un ou plusieurs ouvrages français à des fins de publication dans leur pays d’origine. L’aide accordée par le Centre national du livre s’élève à 2 000 € bruts par mois de séjour accordé, pouvant aller de un à trois mois.

Les traducteurs étrangers devront désormais effectuer leur demande de bourse de séjour directement en ligne, en créant leurs comptes, suivant une procédure simple, à l’adresse suivante : https://www.cnl-demandesdaides.fr/appli/

Toutes les informations relatives à la procédure d’ouverture d’un compte sont expliquées à cette adresse : http://www.centrenationaldulivre.fr/fr/portail-des-demandes-d-aides/

3 sessions annuelles

  • 31 octobre pour la session de janvier-février
  • 20 février pour la session de mai-juin
  • 10 juin pour la session d’octobre

Bourses de résidence du Centre national du livre

Présentation

Ces aides visent à attribuer une rémunération à des écrivains, illustrateurs ou traducteurs invités en résidence par une structure française pour leur permettre de mener à bien un projet d’écriture, d’illustration ou de traduction, relevant des champs documentaires du Centre national du livre, ainsi qu’un projet d’animation littéraire élaboré conjointement avec la structure d’accueil.

La résidence s’effectue sur une période continue de 1 à 3 mois. Si l’auteur ne parle pas le français, la structure d’accueil doit lui garantir un interprète.

Sont éligibles les auteurs francophones et non francophones dont au moins un ouvrage a été publié en français à compte d’éditeur.

Les écrivains, illustrateurs ou traducteurs invités en résidence devront désormais effectuer leur demande de bourse de séjour directement en ligne, en créant leurs comptes, suivant une procédure simple, à l’adresse suivante : https://www.cnl-demandesdaides.fr/appli/

Toutes les informations relatives à la procédure d’ouverture d’un compte sont expliquées à cette adresse : http://www.centrenationaldulivre.fr/fr/portail-des-demandes-d-aides/

3 sessions annuelles

  • 31 octobre pour la session de janvier-février
  • 20 février pour la session de mai-juin
  • 10 juin pour la session d’octobre