L’activité du département de la coopération artistique et culturelle de l’Institut est très fortement tributaire du calendrier mis en œuvre par les lieux prescripteurs qui contribuent à structurer la vie culturelle coréenne : biennales, centres d’artmuséesfestivals internationaux de spectacle vivant et d’art de la rue, salles de spectacles et de concerts, privées et publiques, opéra et théâtre nationaux.

Le département est tout à la fois une force de proposition qui s’adosse au réseau des institutions culturelles françaises, et il accompagne et encourage les initiatives de partenaires coréens dans leur recherche de programmation tournée vers des productions françaises.

Il a un rôle

  • de conseil auprès des artistes et professionnels de la culture français qui souhaitent mener un projet en Corée. Il les aide notamment à identifier les partenaires locaux susceptibles de s’intéresser à leur projet ;
  • de préparation de programmes de missions, aussi bien pour des professionnels français se rendant en Corée, que pour des professionnels coréens se rendant en France ;
  • d’élaboration d’une programmation artistique en lien avec des compagnies, programmateurs, festivals, biennales, producteurs, français et/ou coréens ;
  • de coordination des grands événements culturels du calendrier des relations bilatérales (FranceDanse en 2012 ; Saison de musique contemporaine 2013 ; Année France-Corée 2015-2016) ;
  • de veille sur la vie culturelle coréenne.

Son champ de compétence couvre les secteurs suivants :

  • arts de la scène (danse, théâtre, nouveau cirque)
  • arts de la rue
  • musique (classique, opéra, contemporain, jazz)
  • arts visuels (expositions patrimoniales, art contemporain, vidéo, design, photographie, architecture, mode)