Conférence d’Alain Fleischer

Sujet : À l’approche du vingtième anniversaire, histoire, projet artistique et pédagogique du Fresnoy – Studio national des arts contemporains

Le Fresnoy-Studio national des arts contemporains est un établissement français de formation, de production et de diffusion artistiques, audiovisuelles et multimédia. Il a été fondé en octobre 1997 à Tourcoing. L’objectif du Studio national est de permettre à de jeunes créateurs venus du monde entier, de réaliser des œuvres avec des moyens techniques professionnels et dans un large décloisonnement des différents moyens d’expression. Le champ de travail, théorique et pratique, est celui de tous les langages audiovisuels sur les supports traditionnels, argentiques et électroniques (photographie, cinéma et vidéo) comme sur ceux de la création numérique.

Alain Fleischer

Alain Fleischer, né en (73 ans) à Paris d’un père hongrois et d’une mère moitié française, est un cinéaste, photographe, plasticien et écrivain français.

Il fait des études de lettres modernes, de linguistique, de sémiologie et d’anthropologie à la Sorbonne et à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Il a enseigné dans diverses universités, écoles d’art, de cinéma et de photographie, et a dirigé de nombreuses master classes en France et à l’étranger.
Sur mission du Ministère de la Culture, il a créé le Fresnoy-Studio national d’art contemporain dont il est aujourd’hui le directeur.
Auteur d’une trentaine d’ouvrages de littérature (romans, recueils de nouvelles, essais), Alain Fleischer publie à l’automne 2006 L’amant en culottes courtes (autobiographie) aux Editions du Seuil.
Réalisateur de quelques cent cinquante films, dans des genres aussi divers que le long métrage de fiction, le cinéma expérimental ou le documentaire d’art. Ses films ont été présentés dans de nombreux festivals internationaux comme Cannes, Berlin, Rotterdam, New York, Montréal, Venise ou Locarno. Il a été deux fois primé au Festival international du Film sur l’art de Montréal qui lui a consacré un hommage en 2002.
Son œuvre d’artiste et de photographe est régulièrement montrée lors d’expositions personnelles et collectives en France et à l’étranger, et a fait l’objet d’une rétrospective en 2003 à la Maison Européenne de la Photographie et au Centre Pompidou, accompagnée par la publication du catalogue La vitesse d’évasion(Editions Léo Scheer). En 2005 et 2006, des expositions rétrospectives lui sont consacrées à Moscou, à Kiev, à Séoul, à Pékin et Shanghai. En 2008 il publie Les laboratoires du temps – Écrits sur le cinéma et la photographie, Tome 1 aux Éditions Galaade. En 2009 il est le directeur artistique de La nuit des images au Grand Palais et le commissaire de l’exposition choses lues, choses vues à la BNF. Il publie également le Tome 2 des Écrits sur le cinéma et la photographie – L’empreinte et le tremblement, Éditions Galaade ainsi queCourts-circuits, un roman, aux Éditions le Cherche midi. Il participe en 2010 à la Monumenta 2010 au Grand Palais.

Date

Jeudi 6 avril

Heure

de 14h à 18h

Adresse

40, Misulgwan-ro, Suseong-gu, Daegu