-ARTS VISUELS, VIDEO-

Organisé par Platform-L Centre d’Art Contemporain, en collaboration avec le Centre National des Arts Plastiques (CNAP Paris), D'(après) Chantal Akerman est une série de projection vidéo qui présente une génération d’artistes influences par Chantal Akerman (b. 1950). Cette série de projection comprend cinq travaux représentatifs de Akerman ainsi que des vidéos de Ange Leccia, Darren Almond, Doug Aitken, Dominique Gonzalez-Foerster, Romain Kronenberg extraites de la collection du CNAP et qui ont inspirés les écrits cinématographiques de Akerman. Ces projections offrent une opportunité exceptionnelle d’explorer les approches contemporaines et des analyses détaillées de la vision artistique de Akerman.

SCREENING LIST

CHANTAL AKERMAN

1) <D’Est> 1993, 117min.
2) <Sud> 1999, 71min.
3) <Other Side> 2001, 99min.
4) <Là-bas> 2006, 79min.
5) <No Home Movie> 2015, 115min.

CNAP VIDEO COLLECTION

1)  Doug Aitken, <Diamond Sea > 1997, 20min.
2) Dominique Gonzalez Foerster, <Ipanema Theory > 1999, 90min.
3) Ange Leccia, Dominique Gonzalez Foerster, <Gold > 2001, 45min.
4) Darren Almond, <견딤 Bearing > 2007, 35min.
5) Romain Kronenberg, <Marcher puis disparaître > 2014, 45min.

L’artiste :

Chantal Akerman est une cinéaste belge, née le 6 juin 1950 à Bruxelles et décédée le 5 octobre 2015 à Paris.

Elle est considérée comme une des figures de proue du cinéma moderne. Elle a été une influence importante  de l’art vidéo, notamment pour Gus Van Sant, Todd Haynes et Michael Haneke. Chantal Akerman a entre autres présenté une installation filmique intitulée Woman Sitting after Killing à la Biennale de Venise de 2001, From the Other Side à Documenta 11 (2002), et Now en 2015 à la Biennale de Venise. À travers sa démarche artistique, Chantal Akerman mêle étroitement création filmique et installation vidéo. En 1995, elle réalise ainsi l’installation D’Est, au bord de la fiction à partir des images tournées pour le film documentaire D’Est (1993), œuvre qui prend pour thème la vie dans les rues d’Europe centrale et d’Europe de l’Est juste après la chute du mur de Berlin. En 2015, Chantal Akerman présente Now à la biennale de Venise, installation en cinq écrans, où défilent à vive allure des paysages désertiques filmés en travelling et où le montage sonore a une importance particulière. À travers cette installation immersive, l’artiste provoque une confrontation brutale et sensible au chaos de la guerre, de la mort et de la disparition.

DATE

Du 19 au 23 octobre 2016

LIEU

Plateforme L, Séoul