Cette exposition Ici, continuer est présentée à l’occasion du premier anniversaire du Musée Kim Chungup ouvert en mars 2014. Le musée investit un bâtiment initialement conçu en 1959 par l’architecte coréen Kim Chungup, fondateur de l’architecture moderne en Corée. Il a été le premier coréen à avoir étudié auprès de l’architecte français Le Corbusier. Ses oeuvres reflètent la triple influence de l’architecture traditionnelle coréenne, de l’ingéniosité de Le Corbusier et de l’expression architecturale européenne.

Cette exposition fait dialoguer l’architecture coréenne avec l’architecture française, fondement du style de Kim Chung-up. Divisée en trois parties, le temps, l’homme et l’architecture, l’exposition met en valeur les 1 000 ans d’histoire du site du musée et présente des projets coréens réalisés par des architectes français, des travaux d’architectes coréens affiliés à l’Association des Architectes DPLG-HMONP de Corée et de jeunes architectes lauréats du programme de bourse « Jean Prouvé – Kim Chung-up ». Plus de deux cents pièces seront présentées comprenant des maquettes architecturales, des croquis, des plans, des photographies et des vidéos pour une meilleure compréhension des concepts architecturaux.

En outre, l’exposition questionne l’espace muséal dont la fonction et la signification ont évolué pour englober des thèmes tels que l’instauration d’une architecture moderne centrée sur la notion d’espace, l’intégration des influences régionales et l’importance du détail, mais aussi une architecture basée sur les hautes technologies reliant la notion d’espace à celle de temps, d’homme et d’architecture.

Organisée par la Fondation pour les arts et la culture d’Anyang et le Musée Kim Chungup

Avec le soutien de l’Ambassade de France en République de Corée, l’Institut français de Corée du Sud et l’Association des Architectes DPLG-HMONP de Corée

Horaires : 9h-18h (fermé le lundi)

Tarifs : 2 000 won / 1 000 won / gratuit

Date

Du 27 mars au 10 mai 2015

Lieu

Musée Kim Chungup

Accès

Métro linge 1 – Arrêt Gwanak – sortie 2