Exposition « Fragments » de Bruno Réquillart

Du 10 mars au 30 mai 2018

Heures d’ouverture
Mardi au dimanche, 10:00 ~ 19:00

Jour de fermeture
Tous les lundi

16, Haeundae-ro 452beon-gil, Haeundae-gu, Busan, Korea [48089]
Tel   +82-51-746-0055
Fax   +82-51-744-3926

Pour l’édition 2018 de son projet annuel Busan Observation, et à l’occasion de son dixième anniversaire, Le Musée GoEun de la Photographie présente cette année une Busan vue par un photographe français : Bruno Réquillart.

Le public coréen a pu découvrir sa première exposition en Asie à l’occasion de la rétrospective Bruno Réquillart, Poétique des formes, accueillie par le Musée GoEun de la Photographie en partenariat avec la Galerie Nationale du Jeu de Paume de Paris – évènement labellisé dans le cadre des célébrations du 130ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Corée et la France. Lors de sa première visite à Busan, à l’occasion de l’organisation de cette exposition, l’artiste est tombé sous le charme de la ville et de son hétérogénéité, ce qui a conduit naturellement à imaginer sa participation au programme Busan Observation.

Ce projet décennal consiste ordinairement à sélectionner un photographe coréen confirmé, à accompagner durant une année le développement d’un travail personnel sur les enjeux historiques et géographiques de Busan, et à exposer les œuvres qui résultent de cette exploration photographique originale. À la suite de HongGoo Kang en 2013, KwangHo Choi en 2014, GapChul Lee en 2015, YoungSuk Kang en 2016 et ChuHa Chung en 2017, Bruno Réquillart est donc le sixième artiste à avoir saisi la ville de Busan à travers l’originalité de son regard, au cours de deux séjours, en janvier et en octobre 2017.