L’exposition est le résultat de la collaboration étroite entre l’Artspace Boan et le Centre d’art contemporain à Meymac.

Le Centre d’art à Meymac a accueilli, du 19 mars au 19 juin 2016, l’exposition « Made in Séoul » conçue par l’Artspace Boan (commissariat : Sungwoo Choi et Chang Pa), qui réunissait les travaux d’une quarantaine d’artistes coréens autour du thème de la mégapole, en prenant Séoul comme objet. L’exposition s’organisait en trois parties : la ville en tant qu’espace, les habitants, les réflexions alternatives développées par les quinze artistes invités.

A son tour, le Centre d’art de Meymac investit l’Artspace Boan, sous la responsabilité de Caroline Bissière et de Jean-Paul Blanchet. Au travers d’une trentaine d’artistes français (dont Delphine Coindet, Mathieu Mercier, Valérie Mréjen, Florence Paradéis) et de leurs œuvres, l’exposition s’interroge sur l’existence d’un « esprit français », « La French Touch », aussi difficile à définir que son existence est reçue comme certaine : l’élégance de l’expression, la retenue dans l’émotion, la raison, l’esprit de système, la tentation universaliste, mais aussi l’individualisme, l’esprit protestataire, la recherche de la singularité pouvant verser dans un extrémisme volontaire en même temps que maîtrisé.

Date

Du 7 décembre 2016 au 8 janvier 2017

Lieu

Artspace Boan