Exposition « MONTAGNE, ÎLE ET TOTEM » – Nathalie BERAS

Du 23 avril au 3 mai, Nathalie BERAS nous dévoile, à la Galerie Artwa sur les hauteurs de Séoul, sa dernière série entamée à Paris au travers d’un nouveau parcours intitulé « Montagne, île et totem ».

Cette exposition au pays du Matin Calme se déploie comme un archipel d’îles, où culmine la montagne. Une montagne aux arêtes aiguës dans un espace agrandi et une nature archaïque, intemporelle, indomptée. Dans le dialogue des formes et des couleurs de Nathalie Beras, l’image de la montagne symbolise par le triangle, la stabilité et la spiritualité. Elle invite par le bleu du ciel ou de la mer, au merveilleux et à la vérité. Elle célèbre dans le blanc, la pureté de la vie et appelle à s’y élever loin des ténèbres. Sa forme dépouillée, puissante et silencieuse en fait un objet de contemplation et nous relie à l’univers. La montagne, île et totem, est l’origine de tous les mondes.


A propos de l’artiste :

Nathalie Beras, née en 1970 en Martinique, vit et travaille à Paris.
Dès l’âge de 12 ans, elle ressent la vocation de la peinture en découvrant le fauvisme. La libération sauvage de la couleur opérée par Matisse, puis Vlaminck et Marquet la fascine.
Embrassant la carrière de diplomate, elle travaille dans plusieurs Ambassades en Russie et en Asie centrale, puis dirige pendant cinq ans le département d’art russe chez Sotheby’s à Paris.
En 2012, elle réalise une série de tableaux marqués par sa passion des arts premiers avant de se consacrer à faire vibrer couleurs et matière dans des variations abstraites.
En 2017, à la lecture des œuvres d’Edouard Glissant, son enfance en Martinique et à Tahiti resurgit comme une histoire profonde, sous-jacente mais prégnante et essentielle, car révélatrice de son esthétique, ce qui donne naissance à une série de tableaux sur la « Montagne, île et totem».

Date

Du 23 avril au 3 mai 2018

Lieu

Galerie Artwa
#305 Daewon Building, 49, Duteopbawi-ro 60-gil, Yongsan-gu, Seoul, Korea