Exposition « Muse de Paris », Marie Laurencin

Du 9 décembre 2017 au 11 mars 2018

Ouvert de 11h à 19h, de 11h à 20h le mardi

Seoul Art Center, Hangaram Museum

Métro ligne 3 – Station Nambu Bus Terminal (sortie 5)

Un peintre qui a peint Picasso, une femme qui a peint Chanel.

C’est Marie Laurencin.

Marie Laurencin (1883-1956), qui était une grande femme peintre et a vécu sa vie comme un film, a peint des femmes, des filles, des fleurs et des animaux avec des couleurs éblouissantes et son intuition au cours de la période entre la Première Guerre mondiale et la Seconde Guerre mondiale.

 Elle s’appelait ‘Muse de Montmartre’ ou ‘Pink Lady’ et côtoyait de nombreux artistes tels que Pablo Picasso, Coco Chanel, Jean Cocteau et Albert Camus. Elle était aussi ‘l’artiste des artistes influents’ dans le monde des arts parisiens dans les années 1910 et 1930. Ses œuvres sont si modernes qu’il est difficile de croire qu’ils ont été peints il y a plus de 100 ans, et l’alchimie des couleurs que l’artiste a acquise tout au long de sa vie reste encore subtile et mystérieuse.

Cette exposition spéciale, qui se tiendra pour la première fois en Corée du sud, sera une occasion de présenter les œuvres de Marie Laurencin à travers les 160 œuvres composés des peintures à l’huile, des aquarelles, des illustrations et des photographies.

Marie Laurencin, qui a créé son propre style en tant que femme peintre dans ce monde masculin et coincé entre le fauvisme et le cubisme, est devenue une grande artiste indépendante surpassant Guillaume Apollinaire, qui est un poète très aimé en Corée du sud avec son poème ‘Le Pont Mirabeau’.

Cette exposition spéciale, qui devrait être la plus belle exposition de cet hiver, sera une réponse à « Quelle est la vraie beauté de cette époque? »