Bourses du gouvernement français « France Excellence » 2018

L’Ambassade de France en Corée lance son appel à candidatures pour l’attribution des bourses du gouvernement français France Excellence, permettant à des étudiants coréens de poursuivre des formations diplômantes de niveaux master et doctorat en France.

En 2018, il sera également possible de se voir offrir une bourse pour l’une des écoles d’été parrainées par l’Ambassade de France en Corée. Durant trois semaines, vous pourrez découvrir la France et bénéficier d’une initiation au français. Entièrement enseignées en anglais, ces écoles d’été vous permettront de vous familiariser avec l’enseignement supérieur français, visiter des entreprises et des laboratoires, et échanger avec des chercheurs internationalement reconnus. Deux écoles d’été sont proposées en 2018 : une école d’été axée sciences et technologies de la mer au CIEL de Bretagne à Brest et une école d’été autour des questions de développement durable avec Accent Français à Montpellier.

Public concerné :

  • Etudiant(e) inscrit(e) en master 1 ou 2 ou doctorat dans un établissement d’enseignement supérieur français pour la rentrée de septembre 2018 / Etudiant(e) de troisième ou quatrième année de licence pour les programmes d’écoles d’été.
  • Pour les bourses annuelles, les formations choisies par les étudiants doivent permettre la délivrance du grade de master ou du grade de doctorat.
  • Les candidats doivent résider en Corée lors de la procédure de sélection.
  • Les candidats doivent être nés après le 2 octobre 1991 (après le 2 octobre 1989 pour les personnes ayant effectué leur service militaire).

Domaines d’études prioritaires pour les bourses de master et de doctorat :

  • Sciences de l’ingénieur et sciences exactes, sciences économiques et gestion, sciences politiques et juridiques.
  • Les autres disciplines sont éligibles mais non prioritaires.

Prestation prévue :

  • Allocation pour les frais de subsistance, billet aller-retour, prise en charge des frais de scolarité pour un montant maximal de 5 000 euros par an.

Date limite de candidature

 le 18 mai 2018