Être vivant – Survivre en ville à l’aune des méga(lo)poles

L’urbanisation massive des territoires et l’émergence de mégalopoles de plusieurs millions d’habitants entrainent des phénomènes d’isolement et d’appauvrissement des populations les plus vulnérables. Dans ces espaces urbains, insalubrité, fatigue, nuisances sonores, pollution composent le quotidien d’un grand nombre de citadins. Comment dans des espaces déjà sursaturés, surpeuplés, réorganiser les territoires pour créer un « écosystème viable » pour chaque citoyen ?

Politiques, institutions, architectes s’emparent de cette idée pour repenser la ville de demain. Replacer l’humain au cœur de la ville et repenser les espaces, les flux, les relations dans un souci d’harmonie entre l’homme et son environnement est au cœur des réflexions sur l’aménagement du territoire urbain. Mais concrètement, ces considérations impliquent-elles, dans des cités dont la construction et l’émergence se sont réalisées en une dizaine d’année, de détruire pour reconstruire ? Ces ambitions sont-elles réellement tenables ? N’allons-nous pas plutôt vers un accroissement massif des problèmes actuels ? Quelle voix donne-t-on aux citadins pour intervenir dans le choix des institutions qui nous dirigent et qui de fait modulent et définissent nos existences ? Vivre en ville est-ce se condamner à mal vivre ? Le citadin est-il un survivant des temps modernes ?

La Nuit des Idées marquera le lancement du cycle de conférence autour des questions urbaines et abordera la question des politiques publiques et des acteurs de ces transformations. 

  • 17h30-19h : Projection du documentaire Ecology in concrete de Jeong Jae-eun
  • 19h-20h : Regards croisés 1 « Quel avenir pour les citadins des grandes méga(lo)poles mondiales ? Questions sociales et sociétales. » 

Intervenants :

JEONG Jae-Eun, réalisatrice spécialisées sur les questions urbaines, auteure des documentaires Ecology in Concrete (2017), City:Hall (2017) traitant du design controversé du nouvel hôtel de ville de Séoul, Talking Architect (2012)

EOM Yoonmi, C-Program manager : association engagée dans le développement de tiers lieux urbains à destination du jeune public, impliquée dans les programmes de la ville pour la réflexion autour de l’inclusion du jeune public dans la modélisation des nouveaux territoires urbains.

CHANG Yongsoon, architecte, professeur de l’Université Hongik, directeur de l’« Urban Architecture Laboratory ». Formé à l’ENA de Versailles

  • 20h -20h15 : pause et rafraichissements
  • 20h15 -20h30 : performance de Rémi Klemensiewicz
  • 20h30-21h15 : Regards croisés 2 « De quelle ville rêve-t-on en 2020 ? »

Intervenants :

Alain BOURDIN, sociologue et urbaniste, professeur à l’Ecole d’Urbanisme de Paris (Université de Paris-est) membre du Lab’urba (qu’il a dirigé jusqu’en 2014), directeur de la Revue Internationale d’Urbanisme et Directeur scientifique du programme POPSU2

Rafael LUNA, professeur à l’Université Hanyang, co-directeur de l’agence PRAUD, curateur de la Biennale d’architecture et d’urbanisme de Séoul

Modératrice : KIM Joomin, architecte HMONP, présidente de RE:TMUS ARCHITECTS, professeure invitée de l’Université de Sejong

  • 21h15-21h30 : Restitution collective, chacun est invité à donner sa définition de la ville de demain sur l’application Pigeonhole et à voter pour la meilleure définition.

Jeu concours avec de nombreux lots à gagner et cocktail offert !

Date

30 janvier 2020, de 17h30 à 22h

Lieu

Seoul Museum of History (Auditorium, F1)
55 Saemunan-ro, Jongno-gu, Seoul

Plan d’accès 

Langue

Regards croisés 1  : interprétation simultanée anglais-coréen
Regards croisés 2 : interprétation simultanée anglais-français-coréen

Inscription

Nous sommes désolés, les inscriptions sont complètes. --- 죄송합니다. 참가신청이 마감되었습니다.