Performance « Camera Lucida », Roland Barthes, projet n°3 salon théâtre Romantique

Une performance composée de neuf œuvres créatives et lectures en adaptant l’essai du philosophe français Roland Barthes « Camera Lucida », qui explore la photographie artistique.

Roland Barthes trouva les photographies d’enfance et de la vie de sa mère peu avant son décès. Parmi elles, il trouve une photo de sa mère au naturel qui le fait réfléchir sur l’essence de l’existence. La réalisation que la jeune fille timide de la photographie est bel et bien sa mère crée chez lui une forte impression et un sentiment de nostalgie qui va secouer son existence même.

A travers l’expérience personnelle de Roland Barthes, cette performance explore les photographies comme émotions et présente le concept de ‘Studium’ / ‘Punctum’.

Calendrier

– Le 12 juillet à 20h00, Lobby du Seoul Museum of Art (museum night performance)

– Le 14 juillet à 20h00, Café à Itaewon, Mannap Namib

– Le 16 juillet à 17h00, Culture Garden Art Hall à Doksan-dong

– Le 19 juillet à 20h00, Mapo Sangam World Cup Stadium Sky Box 11-12 (Seoul Fringe Festival Participation)

– Le 21 août à 20h00, Café, Maison de Han

– Le 22 juillet à 15h00, Ieojin Place – Fuji Film

– Le 23 juillet à 19h00, Café, Sajinchanggo à Seongdong-gu