Philippe Herreweghe et Orchestre des Champs-Elysées

  • Adresse

    Seoul Arts Center, 2406 Nambusunhwanro, Seocho-gu, Séoul

  • Site internet

    http://www.sacticket.co.kr/SacHome/sachome/main

L’Orchestre des Champs-Elysées, conduit par son directeur artistique et chef d’orchestre principal Philippe Herreweghe, jouera au Seoul Arts Center avec deux des symphonies les plus connues de Beethoven, à l’occasion du 190e anniversaire de la mort du compositeur.

L’Orchestre des Champs-Elysées est spécialisé dans la Musique composée du milieu du 18e siècle au début du 20e et a été en résidence au Théâtre des Champs-Elysées à Paris ainsi qu’au Palais des Beaux-Arts à Brussels. Fidèle à leur spécificité, l’orchestre jouera les pièces de Beethoven avec des instruments d’époque.

“L’orchestre s’est développé en un corps musiciens homogène, idéal pour les interprétations méticuleuses de Herreweghe.” The Guardian

Philippe Herreweghe

Philippe Herreweghe, né le 2 mai 1947 à Gand, est un chef d’orchestre et chef de chœur belge.

Il mène de front des études universitaires de médecine et de psychiatrie et une formation musicale au conservatoire dans la classe de piano Marcel Gazelle et l’orgue avec Gabriël Verschraegen. Au cours de la même période, il entame une carrière de chef d’orchestre, et en 1970 il crée le Collegium Vocale Gent. De 1977 à 1979, il fonde l’éphémère Chœur Symphonique de Liège pour accompagner l’Orchestre Symphonique éponyme.

En 1977, il crée à Paris, à l’initiative de Philippe Beaussant, Vincent Berthier de Lioncourt et Philippe Suzanne, l’ensemble La Chapelle Royale qui se consacre à l’interprétation de la musique française du Grand Siècle. Depuis, il a créé plusieurs autres ensembles avec lesquels il aborde un répertoire musical qui va de la Renaissance à la musique contemporaine : l’Ensemble Vocal Européen, spécialisé dans la musique polyphonique de la Renaissance, et l’Orchestre des Champs-Élysées, créé en 1991 dans l’optique de remettre en valeur le répertoire romantique et préromantique en utilisant des instruments d’époque.

À la demande de l’Accademia Chigiana de Sienne, et depuis 2011 avec le support du programme culturel de l’Union européenne, Philippe Herreweghe collabore activement avec le Collegium Vocale Gent au développement d’un grand chœur symphonique au niveau européen.

De 1982 à 2002, Philippe Herreweghe a été directeur artistique des Académies musicales de Saintes. En outre, il a dirigé comme chef d’orchestre invité The Orchestra of the Age of Enlightenment, Concerto Köln, l’Ensemble Musique Oblique, l’Orchestre royal du Concertgebouw d’Amsterdam, l’Orchestre philharmonique de Vienne et The Orchestra of St. Luke’s de New York.

De 1998 à 2002, il a été premier chef (chef-dirigent) de Filharmonie (Orchestre philharmonique royal des Flandres), dont il est actuellement Hoofddirigent (chef principal, position placée en-dessous de celle de chef-dirigent dans l’organigramme de l’orchestre).

Distinctions

  • En 1990, la presse musicale européenne l’a nommé « Personnalité musicale de l’année ».
  • Avec le Collegium Vocale Gent, il est élu en 1993 « Ambassadeur culturel de Flandre ».
  • En 1994 il se voit attribuer l’ordre d’Officier des Arts et Lettres
  • En 1997, il est nommé Doctor honoris causaà la Katholieke Universiteit Leuven
  • Par arrêté royal belge du 9 juillet 2000, il a reçu le titre de chevalier.
  • En 2003, il reçoit en France le titre de Chevalier de la Légion d’Honneur.
  • En 2010, la ville de Leipzig attribue à Philippe Herreweghe la Bach-Médaille, destinée à le récompenser pour son énorme travail réalisé en tant qu’interprète de l’œuvre de Bach.

Orchestre des Champs-Elysées

L’Orchestre des Champs-Élysées est un orchestre symphonique français créé à Paris en 1991 à l’initiative commune d’Alain Durel, directeur du Théâtre des Champs-Élysées et de Philippe Herreweghe.

L’Orchestre des Champs-Élysées a été plusieurs années en résidence au Théâtre des Champs-Élysées, au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles et s’est produit dans la plupart des grandes salles de concert. Il est placé sous la direction de Philippe Herreweghe, mais plusieurs chefs ont été invités à le diriger, parmi lesquels Daniel Harding, Christian Zacharias, Louis Langrée, Heinz Holliger, Christophe Coin et René Jacobs.

L’Orchestre des Champs-Élysées développe une relation privilégiée avec le Collegium Vocale Gent avec lequel il enregistre les grandes œuvres du répertoire. Nombre des enregistrements de l’Orchestre des Champs-Élysées ont été salués par la critique (« Choc » de Classica et du Monde de la musique, « ffff » de Télérama, « Diapason d’Or », etc.). Il a été l’un des premiers ensembles à fonder sa propre « école » de formation. Les instrumentistes en sont les principaux formateurs. Le JOA (Jeune orchestre atlantique), créé à cette occasion en 1996 est la seule formation en Europe permettant à de jeunes musiciens pré-professionnels d’aborder l’interprétation du répertoire classique et romantique sur instruments d’époque.

L’Orchestre des Champs-Élysées, associé au TAP-Scène nationale de Poitiers et en résidence en Poitou-Charentes, est subventionné par le ministère de la Culture et par la région Poitou-Charentes. Il est membre de la FEVIS (Fédération des ensembles vocaux et instrumentaux spécialisés).

Date

samedi 17 juin 2017

Heure

20h

Lieu

Seoul Arts Center Concert Hall

Accès

Métro ligne 3 – Station Nanbu bus terminal (sortie 4-2)