Conférences de François Jullien en Corée du Sud

A l’invitation du  collège de médecine coréenne, département d’histoire médicale de l’Université Kyung Hee, le philosophe français François Jullien se rendra en Corée du Sud du 21 au 25 mai 2019, pour donner une série de conférences co-organisées par l’Institut français de Corée du Sud. 

Philosophe, helléniste et sinologue, François Jullien a déployé son travail à partir des pensées de la Chine et de l’Europe. Plutôt qu’une comparaison, il en a tiré une nouvelle problématisation qui, déconstruisant du dehors les partis-pris de l’ontologie européenne, permette de reconsidérer les champs de la stratégie, de l’éthique ou de l’esthétique par un autre biais.

Cette réflexion interculturelle l’a conduit à reposer la question de l’universel en l’affranchissant tant de l’universalisme facile (ethnocentrique) que du relativisme paresseux (culturaliste) ; ainsi que d’un dialogue des cultures envisagées, non plus d’un point de vue de leur fantasmatique identité, mais des ressources que leurs écarts font apparaître dans la promotion du commun.

Du même coup, il en a dégagé une philosophie qui, se déplaçant de la pensée de  l’Être à la pensée de l’Autre, tente de déjouer, dans son écriture conceptuelle, la prise identitaire du concept occultant la vie ; et, par là, de développer une philosophie de l’existence en tant que promotion de ressources.

François Jullien est actuellement professeur (classe exceptionnelle) à l’Université Paris-Diderot (Paris 7) et titulaire de la Chaire sur l’altérité au Collège d’études mondiales de la Fondation de la maison des sciences de l’homme.

Les travaux de François Jullien sont traduits dans plus de vingt-cinq pays.

Une déconstruction du dehors, entre pensée européenne et extrême-orientale

Cette conférence est organisée dans le cadre des Kyobo Humanities Lectures, avec le concours de la Société coréenne de philosophie française.

*Dialogue avec M. KIM Sang-Hwan, professeur de philosophie à l’université nationale de Séoul

*Modération par M. LEE Geun-se, traducteur du livre Conférence sur l’efficacité , professeur de  philosophie au département d’éducation générale, Université de Kookmin

*Interprétation simultanée français-coréen

Date

Mardi 21 mai, de 19h30 à 21h30

Lieu

Auditorium, 23ème étage Kyobo BD Gwanghwamun
1 Jongno, Jongno-gu, Seoul

Inscriptions

COMPLET

Between is not Being

2019 KIOM-KHU International Symposium

« East Asian Medicine as an Alternative Potential »

09:30~10:00 Registration
10:00~10:10 Opening Remarks
10:10~10:20 Congratulatory Remarks
10:20~11:10(50’) Denis Noble

(University of Oxford)

Multi-scale Systems Analysis of

Traditional Medicine

*Moderator : EOM Yung-Eui (Seoul National University)

11:10~12:00(50’) Friedrich G.

Wallner

( University of Vienne)

Constructive Realism-The Key to Understand Traditional Medicine
12:00~13:30(90’) Lunch
13:30~14:20(50’) François Jullien  Between is not of Being
*Moderator : LEE Hye-jeong (Kyunghee University)
14:20~15:10(50’) Lili Lai (Peking University)

Judith Farquhar

Becoming Minority Medicine: Local Gathering of Things and Practices
15:10~15:30(20’) Coffee Break
15:30~16:20(50’) Judith Farquhar

(University of Chicago)

The Stubbornness of Things in Contemporary East Asian Medicine
16:20~17:00(40’) Discussion: East Asian Medicine as an Alternative Potential

*Moderator : KIM Hwan-seok (Kookmin University)

17:00~17:10(10’) Closing

Date

Mercredi 22 mai 2019, de 10h à 17h10

Lieu

Kyung hee Univsersity
College of  Korean Medicine (Salle #263)
26, Hoegi-dong, Dongdaemun-gu, Seoul

Langue

Interprétation simultanée anglais-français-coréen

Entrée libre

Comment comprendre l’efficacité? Entre la Chine et l’Europe.

François Jullien présente ici une conférence qu’il a prononcée auprès de chefs d’entreprise et dans le milieu du management. D’un côté, la conception européenne de l’efficacité est liée à la modélisation comme à la finalité et revendique l’action jusqu’à l’héroïsme ; de l’autre, la pensée chinoise de l’efficience, indirecte et discrète, s’appuie sur le potentiel de situation et induit des  « transformations silencieuses », sans éclat ni même événement. Par-delà cet écart, il s’agira d’interroger la nature de l’effectivité ; ou comment l’intervention humaine réussit à se brancher sur la propension des choses et s’y laisse intégrer.

*Uniquement en français

Date

Jeudi 23 mai 2019, de 08h à 09h30

Lieu

Lycée français de Séoul
7 Seorae-ro, Seocho-gu, Seoul

Inscriptions

event@fkcci.com

« La Grande image n’a pas de forme », ou comment concevoir le vis-à-vis entre pensées extrême-orientale et européenne

Cette conférence est co-organisée par le département de philosophie orientale de l’Université Sungkyunkwan et le département de médecine coréenne de l’université de Kyunghee.

*Interprétation consécutive français-coréen

Date

Jeudi 23 mai 2019, de 13h à 15h

Lieu

Université Sungkyunkwan, International hall (Salle #9B217)

Entrée libre

La notion de vie et de corps dans les pensées européennes et extrême-asiatiques

Dans le cadre du colloque  “Corps: vie et machine” organisé par le Ewha Institute for the Humanities, François Jullien donnera une conférence sur les notions de vie et de corps dans les pensées européennes et extrême-asiatiques.

*Interprétation consécutive français-coréen

Date

Jeudi 23 mai 2019, de 16h30 à 18h30

Lieu

Ewha Womans University
Salle 111, Inmunkwan
52, Ewhayeodae-gil, Seodaemun-gu, Seoul

Entrée libre

Conférence de presse

François Jullien présentera son dernier ouvrage « Le Nu Impossible » paru chez Dulnyouk en février 2019, en dialogue avec son traducteur M. PARK Seok. Il présentera également son ouvrage « Vivre de paysage ou L’impensé de la raison » paru chez Amor Mundi en 2016, en dialogue avec sa traductrice Mme KIM Seola.

*Interprétation consécutive français-coréen

Date

Vendredi 24 mai 2019, de 11h à 12h

Lieu

Librairie Kyobo, Hapjeong ( Baeumhall)
Delightsquare 1danji (B2), 2 danji (B1), World cup ro 3gil 14, Mapo-gu, Seoul
Metro lignes 2,6 : Hapjeong (sortie 8)

Une déconstruction de l‘extérieur, une déconstruction de l’ontologie de l‘extérieur de la pensée extrême-orientale, pourquoi il n’y a pas d’identité culturelle

Cette conférence est co-organisée par le département d’anthropologie de l’université nationale de Séoul, le département de médecine coréenne de l’université de Kyunghee et  l’Institut de culture comparative de l’Université nationale de Séoul.

*Interprétation consécutive français-coréen

*Renseignements : anthrobk21plus@snu.ac.kr

Date

Vendredi  24 mai, de 17h à 18h30

Lieu

Seoul National University, College of Social Sciences (Bldg 16, salle #448-2)
1 Gwanak-ro, Gwanak-gu, Seoul

Entrée libre