Parution coréenne  » Mes combats » de Simone Veil

Auteur: Simone Veil
Genre: Sciences humaines (féminisme)
Editeur français: Bayard
Editeur coréen: Kumkunbooks
Traductrices: PARK Jae-yeon, KIL Kyung-sun
Prix : 18500 wons
Caractéristiques : 140*210 mm, 520 pages

** Cet ouvrage, publié dans le cadre du Programme d’aide à la publication Sejong, a bénéficié du soutien de l’Institut français de Corée du Sud.

A propos de l’oeuvre

De 1974 à 2008, de différents postes de ministre à la présidence du Parlement européen et jusqu’au Conseil constitutionnel, Simone Veil a marqué la vie politique française de multiples façons. Personnalité politique préférée des Français, elle a fondé ses engagements sur les valeurs transmises par ses parents : la tolérance, le respect des droits de chacun et de toutes les identités. Des valeurs humanistes que pour eux le judaïsme incarnait. Cet ouvrage rassemble les grands discours qu’elle a écrit tout au long de son parcours politique. D’une force et d’une modernité étonnantes, portant sur l’Europe, les droits des femmes ou la mémoire de la Shoah, ils révèlent une personnalité d’une intelligence aussi extrême que sa sensibilité, qui n’a jamais cessée d’être habitée par le souvenir sans cesse présent, obsédant même, des six millions de Juifs exterminés pendant la Seconde guerre mondiale. Des photos de Philippe Ledru, photographe devenu ami de Simone Veil, sont pour beaucoup inédites et complètent l’ouvrage.

Simone Veil 
Simone Veil est née à Nice en 1927. A 16 ans et demi, elle est arrêtée par la Gestapo. Elle survit à la déportation. Magistrate, puis ministre de la Santé, son projet de loi sur l’IVG est adopté le 29 novembre 1975. De 1979 à 1982, elle est la première présidente du Parlement européen. Elue à l’Académie française le 20 novembre 2008, elle publie la même année son autobiographie, Une vie (Stock).

Lien vers les éditions Bayard
Lien vers l’éditeur coréen
Lien vers le PAP Sejong

Date de parution

22.05.2019